Vente de Tillandsia produits en France

Tillandsia

Les Tillandsias se nomment également « fille d’air ». Vous remarquerez l’existence de différents types de Tillandsia. L’arrosage de cette plante nécessite un entretien spécifique. La fréquence d’arrosage varie selon l’espèce de Tillandsia. Concernant le moment, l’arrosage s’effectue le matin et le soir. Vous favoriserez les cultures en extérieur. Vous devez rester vigilants par rapport aux parasites.

L’importance de l’exposition de la lumière pour les Tillandsias

Les Tillandsias se cultivent à l’intérieur et à l’extérieur. Vous privilégierez une plantation à l’extérieur. Vous placerez la plante à l’ombre ainsi que dans un endroit ventilé. Le choix de la saison s’avère crucial. Durant les saisons estivales, les Tillandsias préfèrent les zones fraîches et humides. Les vents forts pourront détériorer vos plantes. Ces dernières possèdent des feuillages de couleurs diverses. Face au soleil, les feuilles grises résistent plus à la chaleur que les feuilles vertes. Certaines espèces ne supportent pas les saisons hivernales. Une forte pluie risquera de détruire votre plante. Un emplacement sous l’abri de la lumière s’impose. Durant les périodes de gel, vous êtes obligés de protéger vos plantes. Les Tillandsias hybrides conviennent plus aux cultures extérieures.

Pour les cultures en intérieur, les jardiniers privilégient une plantation près d’une fenêtre. Malgré cette protection, vous éviterez les brûlures des feuilles. La position oblique améliore sa durée de vie. Dans le cas contraire, l’eau se stagnera. Ces plantes préfèrent le soleil matinal. Vous éviterez les emplacements très ensoleillés. Les filles de l’air s’associent bien avec les autres plantes. Le site tillandsia-prod.com vend des plantes de qualité.

Comment arroser cette plante ?

Le moment de l’arrosage s’avère primordial. Vous effectuerez les arrosages le matin ou le soir. Ces espèces pourrissent à toute vitesse. Pour éviter cette situation, un séchage rapide s’oblige. Ensuite, vous examinerez les problèmes d’arrosage. Pour cela, vous observerez votre plante. Assoiffées, les feuilles de Tillandsia vont s’enrouler de gauche à droite. Hydratées, les feuilles vont rester ouvertes. Une plante mal hydratée virera en jaune. Face à cette situation, vous stopperez l’arrosage. Ensuite, vous détacherez les feuilles jaunes. Enfin, vous mettrez de la poudre de cannelle afin de revitaliser les feuilles mortes. L’arrosage varie selon le type de Tillandsia. Certaines plantes préféreront une pulvérisation. D’autres privilégieront une énorme quantité d’eau. Certaines peuvent se sécher très vite.

Pour les cultures extérieures, l’environnement influencera la méthode d’arrosage. Un vent violent et un temps trop ensoleillé peuvent nuire à l’hydratation de vos plantes. Le nombre d’arrosages s’adaptera avec la température. Durant l’été, vous arroserez la plante deux à trois fois par semaine. Durant les saisons hivernales, en présence d’une température inférieure à 5 °C, vous n’arroserez pas votre plante dans ces conditions. Dans les autres saisons, la fréquence d’arrosage est une fois par semaine. Avec un environnement ensoleillé et minéral, vous augmenterez la fréquence d’arrosage. À côté d’un arbre, les Tillandsias nécessitent moins d’entretien. En effet, l’arbre peut produire de l’eau. Dans un endroit sec, un arrosage quotidien s’oblige.

Dans une plantation intérieure, l’humidité et l’exposition du soleil influenceront la fréquence d’arrosage. Vous choisirez entre ses deux techniques. La première technique consiste à immerger les plantes dans de l’eau. La durée dure environ une heure et demie. La fréquence d’arrosage s’arrête une fois par semaine. Concernant la deuxième méthode, vous effectuez la brumisation une fois par semaine. Cette étape se réalise en trois parties. Tout d’abord, vous verserez une petite quantité d’eau à vos plantes. Ensuite, vous attendrez cinq minutes et vous allez refaire l’étape précédente. Enfin, vous recommencerez l’opération. Les bois de chauffage ou la climatisation influenceront la fréquence d’arrosage. Le nombre d’arrosages augmentera selon l’exposition au soleil. Les conditions climatiques de l’intérieur devront s’apparenter aux exigences climatiques de l’extérieur.

Les détails à respecter

Le choix de l’eau s’avère indispensable. Pour cela, vous vérifierez l’acidité de l’eau. Le potentiel hydrogène ou le pH devra rester entre 5 à 7. Les eaux des sources naturelles (pluie, rivière, bassin…) possèdent un pH de 5 à 7. Pour l’eau du robinet, vous verserez quelques gouttes de vinaigre pour stabiliser le pH. Les eaux non minérales ne possédaient guère de l’hydrogène. Concernant les engrais, les substances liquides figurent parmi les meilleurs.

Pour la floraison, elle dépendra du climat. En automne, vous pouvez laisser vos plantes au soleil. Par contre, vous examinerez l’hydratation de celle-ci. En hiver, vous sortirez vos plantes en présence d’une température douce. En été, vous vérifierez les brûlures des feuilles causées par le soleil.

Après avoir grandi, les Tillandsias peuvent se diviser en plusieurs parties. Ainsi, vous obtiendrez de nombreuses plantations. Avant de les placer dans un support, vous utiliserez de la poudre de cannelle.

Pourquoi les parasites s’attaquent-ils aux Tillandsias ?

Les Tillandsias peuvent souffrir de certaines maladies. Les araignées rouges adorent détériorer les plantes intérieures. Elles se nourrissent de la sève. Pour y remédier, vous achèterez un acaricide. Vous en trouverez dans un magasin de jardinerie. Les cochenilles aiment les zones humides. Ce parasite peut engendrer l’apparition des fumagines. Pour traiter les cochenilles, vous pulvériserez un purin d’ortie sur la partie affectée. L’alcool de 90° s’avère efficace pour limiter leur multiplication. Pour éviter les pucerons, vous achèterez un produit anti-pucerons chez une boutique de jardinerie. Vous éviterez l’excès de lumière. Par contre, une insuffisance de lumière minimisera la durée de vie de vos plantes. Par conséquent, vous vérifierez la qualité de vos feuilles.

Où trouver du matériel hydroponique au meilleur prix ?
Comment aménager et décorer son jardin ?